Langage Harmonisé d'Échange d'informations

sur l'Offre de formation

Introduction / Production d'une offre LHEO / Dernières nouvelles / Description de LHEO / Téléchargement / Equipe du projet LHEO

Langage Harmonisé d'Échange d'informations sur l'Offre de formation (LHÉO)

VERSION LHEO 2.2 (millésime 2013) La nouvelle version 2.2 est en ligne à compter du 11 janvier 2013. Les versions antérieures restent également disponibles en téléchargement.

LHÉO est un langage de référence commun de description de l'information sur l'offre de formation. Ce langage minimal permet d'exprimer de façon cohérente une action de formation qui peut ensuite être lue, diffusée, classée et décrite par le plus grand nombre.

LHÉO se compose de schémas (grammaires XML), d'un glossaire et de tables de références représentés sous la forme de fichiers XML. Il est accompagné par des outils (scripts, exemples) qui facilitent sa mise en oeuvre dans les systèmes informatiques existants et minimisent les coûts d'intégration.

Le public concerné par LHÉO

Les acteurs du marché de la formation

FINANCEUR

Le financeur qui sollicite des organismes de formation au travers d'un appel à projets en vue d'acheter des places de formation pour le public de son choix.

Une fois la sélection des offres opérée, les financeurs constituent leur catalogue d'offres de formation en vue de sa diffusion auprès du grand public notamment. La constitution du catalogue des offres de formation est souvent sous-traitée à des réseaux spécialisés chargés de diffuser cette information : réseaux médiateurs d'information sur l'offre de formation comme les CARIF, etc…

Avantage : L'utilisation du standard LHÉO dans les phases amont du processus facilite la sélection des offres en offrant des critères de comparaison. Il permet aussi de recentrer les médiateurs d'information sur leur travail d'indexation grâce à l'homogénéité générée et aux outils de contrôle automatiques pour ce qui concerne les offres télédiffusées.

Chaque financeur définit les modalités de publication de son catalogue d'offres de formation ainsi que le contenu de cette diffusion selon sa politique de communication, au-delà de la liste minimale permettant à tout le monde de caractériser une offre de formation (noyau dur du langage LHÉO appelé premier cercle).

OUTILS LHÉO utilisés : la grille LHÉO et le glossaire.

ORGANISMES DE FORMATION

Les organismes de formation répondent à l'appel à projet du financeur.

Les organismes de formation qui répondent aux appels à projet du financeur selon les modalités prévues par le standard d'échange LHEO, lui même inclus dans l'appel à projet. En pratique le financeur peut sous-traiter cette fonction de recueil à une autre organisation (CARIF, OREF ou autres…).

Avantage : pour toute les formes de télédiffusion, les formulaires de réponse et les programmes d'analyse des flux associés au langage LHÉO permettent d'assurer la fluidité de la communication, la collecte puis la gestion informatisée des réponses, et surtout la qualité de l'information recueillie. Les formulaires et les programmes d'analyse des flux sont téléchargeables sur ce site.

OUTILS LHÉO utilisés : la grille LHÉO et le glossaire.

MEDIATEURS

Les médiateurs d'informations qui sont chargés d'indexer l'information recueillie selon des critères définis, comme par exemple le domaine de formation. Ce travail d'indexation est indispensable pour la recherche d'une offre de formation et préalable à toute diffusion des catalogues d’offres de formation constitués par les différents financeurs.

Avantage : l'utilisation du standard LHÉO dans les phases amont du processus facilite la sélection des offres en offrant des critères de comparaison. Il permet aussi de recentrer les médiateurs d'information sur leur travail d'indexation grâce à l'homogénéïté générée et aux outils de contrôle automatiques pour ce qui concerne les offres télédiffusées. L'ensemble des constituants du standard LHÉO nécessaires sont téléchargeables sur ce site.

OUTILS LHÉO utilisés : la grille LHÉO et le glossaire.

Les utilisateurs

Les médiateurs emploi et formation-professionnelle qui peuvent, grâce à la standardisation LHÉO, rechercher et trouver plus simplement l'information. Il leur est possible de comparer plusieurs offres pour opérer un choix.

Pour les échanges informatisés, les programmes associés au langage LHÉO permettent également de standardiser les modalités de communication entre les systèmes informatiques des différents acteurs et de les rendre possibles à moindres frais (Web Services).

Les financeurs et organismes de formation (les acteurs du marché de la formation) qui voient ainsi s’améliorer la lisibilité du marché pour respectivement mieux positionner la demande et l’offre de formation.

Enfin et surtout le public peut, grâce à la standardisation LHÉO, rechercher et trouver plus simplement l'information quelque soit sa provenance. Il lui est possible, sur cette base, de comparer plusieurs offres pour opérer un choix en ayant moins besoin de recourir aux services d’organismes médiateurs.

OUTILS LHÉO utilisés pour tous les utilisateurs : la grille LHÉO et le glossaire, le format d’échange XML, Web services, formulaires et autres fonctions de transformation.

À propos de ce site

Ce site présente la version active de LHÉO et les outils associés. Il permet de télécharger les constituants de ce langage commun.

Ce site, qui n'est pas un portail servant à collecter les offres de formation, vous propose un langage et des outils qui structurent et homogénéïsent le dialogue entre les divers intervenants. C'est l'adoption de ce mode de présentation partagé qui vous permettra de construire des portails et de fluidifier la communication au long de la chaîne de production de l'information sur l'offre de formation.

Il est important de noter que LHÉO n'est pas une base de données d'offres de formation mais un mode de représentation d'offres de formation.

Contacts

Pour tout renseignement sur la démarche LHÉO utilisez l'adresse lheo.dgefp@travail.gouv.fr.

Pour tout renseignement d'ordre technique, vous pouvez vous adresser à Georges-André Silber (silber@cri.ensmp.fr).

Vous pouvez également contacter directement Jean-Michel Mazouth (jean-michel.mazouth@dgefp.travail.gouv.fr) ou Alain de Lorgeril (alain.de-lorgeril@dgefp.travail.gouv.fr).